Mais qu’est qu’on écoute?

La programmation du Kopek n’est pas encore annoncée.
En attendant, nous vous laissons vous délecter de cet hymne russe, version hardstyle: